SES
 
BIENVENUE BIOGRAPHIE AUTEURS POLITIQUES MEDIAS REPERES TEMOIGNAGES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                    MEDIAS ARTISTES

 

 

 

* Hubert-Félix THIÉFAINE (chanteur, auteur- compositeur): " Céline est un auteur qui compte pour moi. D'autant plus que c'est quelqu'un d'ambigu et que j'ai toujours aimé l'ambiguïté : ça pousse à se poser des questions. J'ai toujours été attiré par ce qui n'est pas clair, car il n'y a pas que le noir et le blanc dans la vie. Je me souviens d'une discussion avec un chanteur de ma génération. Plutôt militant, avec des règles très strictes, il m'a dit un jour, un peu fâché contre moi : quand on n'est ni noir ni blanc, on est gris ! Je lui ai répondu : la matière est grise, aussi... "
  (Chorus. Les cahiers de la chanson, Brezolles, janv-mars 1999, dans BC n°196).

* Dans son dernier album, Stratégie de l'inespoir, Hubert-Félix THIÉFAINE propose " Retour à Célingrad ", une chanson consacrée à Céline écrite à l'occasion du 50e anniversaire de la mort de Céline. " Alors je vous prie ! ma Statue ! mon Square ! mes Esplanades ! ma Ville ! Célingrad ! Célingrad au fait ! " (dans Féerie pour une autre fois).          
                                                                Retour à Célingrad
 
  Débris d'hélices carbonisées...                      gibbons motorisés tout naves                    seigneur Bébert du rigodon           
  bruits des mots brûlés au phosphore...           dans les rues de Sigmaringen...                c'est le temps de mettre à la vague...        
    guignols et féeries vitrifiés                         d'un château l'autre un port d'épaves           le temps de vogue sur Meudon
  sur la Butte à l'heure où ça mord...                 bien germaneux Hohenzollern...               loin des cachots de Copenhague...          
    oberflicfürher dans la danse                        on rote son âme... de profondis !...              on entend les sirènes au port...
  bignolles en transe... valsez, gamètes !...       dans les vapes des gaz hilarants...             et les hiboux du cimetière...
    rastaquouères de la survivance                    la mort à crédit d'un clown triste           crève raisonneux ! j'veux pas qu'ma mort
  qui frappent le bulleux dans sa tête !...           ça fait bander Sartre et Vaillant...         me vienne des hommes et de leurs manières...

                           pristis ! grabataires et fienteux !...                          pristis ! grabataires et fienteux !...
                              navadavouilles et ragoteux !...                               navadavouilles et ragoteux !...
                       gadouilleux caves ! morues en rade !...                    gadouilleux caves ! morues en rade !...
                            nous v'là d'retour à Célingrad !...                            nous v'là d'retour à Célingrad !...

(Le Petit Célinien, Retour à Célingrad, paroles : H.F.Thiéfaine, musique : Julien Pérez, 30 nov. 2014).