BIENVENUE BIOGRAPHIE AUTEURS POLITIQUES MEDIAS REPERES TEMOIGNAGES

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

POLITIQUES ETRANGERS

 

 

 

 

* Helga PEDERSEN (1911-1980, ministre de la Justice au Danemark de 1950 à 1953) : " Je m'en souviens comme si cela datait d'hier. C'était une grande ferme avec de nombreux cochons et de nombreuses vaches, et par conséquent quantité de mouches. Tous les mets étaient protégés par des émouchettes, y compris le dessert, qui était de la " rǿdgrǿd med flǿde ", de la gelée de fruits à la crème. Nous prîmes le café à l'extérieur.

      Helga PEDERSEN était une charmante hôtesse. Ensuite, nous allâmes nous promener à Klarskovgaard, où nous rencontrâmes un artiste connu, le professeur Hjorth Nielsen, qui bénéficiait alors d'un séjour à la Fondation Mikkelsen. Nous rîmes beaucoup en entendant Helga PEDERSEN nous raconter qu'un jour où Céline devait se laisser photographier pour un journal français, il était passé de l'autre côté d'une clôture de barbelés et avait dit : " Voilà comment les Danois me maltraitent ! ". La clôture avait été installée pour empêcher un vieux cheval à demi aveugle de tomber du haut de la falaise. "
 (Bente Karild,BC n°236 Nov.2002).

 * Mais l'impression produite sur Céline par Helga, elle, elle était intéressante. L'un et l'autre, des intelligences aiguës, des êtres éminemment cultivés. Leurs conversations, dont j'ai eu le privilège d'assister à quelques unes, étincelaient par l'esprit dont elles faisaient montre, leur remémoration de faits historiques, leur largeur de vues à l'égard des hommes, et, ce qui est important, elles aidaient Céline à échapper, tant qu'elles duraient, à son cauchemar quotidien. Il le sentait bien et il était heureux de se retrouver en compagnie de " Mademoiselle Thémis ", comme il la surnommait plaisamment. "
  (Ole Vinding,1984,BC n°283 fév.2007).